Lors d’un beau week-end de mai, nous (Valentin et Camille, la narratrice) sommes partis à l’aventure à bord d’un fourgon aménagé Pilote avec toit relevable pour deux jours d’aventure.

On vous raconte tout !

Notre itinéraire

Narbonne (11) à

Armissan (11)  à

Gignac (34) à

Juvignac (34) à

Lavérune (34) à

Saint-Guilhem-le-Désert (34) à

Narbonne

JOUR 1

Après avoir récupéré notre fourgon le vendredi après-midi chez MotorHomeRent Narbonne, je prends le volant pour me rendre à la maison où Valentin m’attend pour remplir le fourgon. Chaises, vêtements, jeux de société, chaussures, chapeaux, vaniti et –bien sûr- l’appareil photo ; nous essayions de ne rien oublier d’essentiel. Le frigo est vite rempli et nous voilà sur la route pour Armissan, à 15 minutes de Narbonne !

Le soir est déjà là, nous nous rendons chez un vigneron qui nous prête un bout de son terrain pour la nuit. On sort rapidement la table, les chaises, l’apéritif et l’anti-moustique pour une belle soirée dans les vignes ! La douceur du printemps nous permet de dormir dans la tente de toit d’où on peut observer les étoiles et écouter les grillons avant de s’endormir…

Le lendemain nous sommes réveillés tôt et prenons la route vers les Gorges de l’Hérault ! Une heure de route pour arriver à Gignac et nous voilà au marché gourmand du village. Valentin craque pour des spécialités grecques et des olives Lucques produites dans la région, je choisis de mon côté un petit plat de légumes concocté par une productrice locale.

Nous reprenons ensuite le fourgon jusqu’au parking pour camping-cars du Pont du Diable où nous déjeunons à l’abri du store car la chaleur est bien présente !

Après une baignade rapide (l’eau était plus froide que prévu !), nous nous rendons à Juvignac pour rencontrer Lise : elle nous raconte l’histoire de son vignoble avant de nous proposer une dégustation gourmande. Un moment de partage et de convivialité autour de spécialités du Languedoc et nous nous prenons au jeu en dégustant à l’aveugle des vins dans des verres noirs. Surprise et fou rire garantis !

J’avais prévu de dormir dans la propriété qui est un relais France Passion mais quatre camping-cars sont déjà serrés sur le parking et Valentin préfère reprendre le volant pour aller s’isoler ailleurs. Grâce à la très utile application Park4Night, nous trouvons un coin éloigné de la route à une vingtaine de minutes, près de Lavérune. Ce sera une soirée au calme avec repas sur le pouce et jeux de société !

JOUR 2

Le lendemain nous prenons la direction de Saint-Guilhem-le-Désert ! Les nuages nous ont permis de dormir au frais dans la tente de toit, nous retournons à notre parking au Pont du Diable et c’est le drame ! La veille, nous avions vu qu’une navette gratuite reliait le parking au Pont du Diable, aux grottes de Clamousse et au village de Saint-Guilhem. Malheur, le service ne commence qu’à 11H… et il est 9H du matin !

Après un court moment de désarroi, nous nous reprenons et décidons de marcher jusqu’au village. Le trajet dure 50 minutes et nous longeons le canyon à l’abri des arbres. Le paysage est magnifique et nous profitons de la beauté du paysage que nous n'aurions sans doute pas aussi bien vu depuis la navette !

Nous faisons un tour des boutiques du village et visitons l’abbaye avant la messe ; le village est magnifique. J’ai réservé une activité de canyoning pour 13H avec un rendez-vous à la grotte de Clamousse : nous décidons de prendre un en-cas pour manger rapidement. Nos regards de gourmands croisent le menu d’une petite crêperie sur la place centrale du village et nous craquons en un éclair. En moins de temps qu’il en faut pour l’écrire, nous voilà attablés pour engloutir non pas une mais deux crêpes !

Il nous faut ensuite courir pour reprendre la navette jusqu’au point de rendez-vous pour le canyoning. S'ensuit 3 heures de sport, d’émotions et de bonheur qui nous laissent émerveillés comme des enfants !

Des images pleines la tête, c’est déjà l’heure de rentrer… Nous profitons de l’aire de camping-car du Pont du Diable pour vidanger nos eaux grises et remplir le réservoir d’eau puis nous voilà sur la route du retour. Cette fois-ci, c’est moi qui suis au volant du fourgon pour rentrer à Narbonne. Malgré mes premières appréhensions, le véhicule est aussi facile à conduire qu’une voiture avec des sièges très confortables et une boîte à vitesse manuelle d’une souplesse étonnante quand on voit le gabarit du véhicule.

A peine les clés rendues à l’agence de location qu’une question me vient en tête : « on repart quand ? »

Mes coups de cœur :

L'aire de camping-cars du Pont du Diable (6€ par jour en haute saison)

Le château de Fourques : dégustation gourmande (12€ par personne)

La crêperie "La Source" de Saint Guilhem

Altéo Nature, l'organisateur de notre canyoning (45€ par personne)

Découvrir le pays Basque en van, fourgon aménagé ou camping-car

C’est une côte unique qui vous charmera de mille et une façons. Le Pays basque est situé au Sud-Ouest de la France sous les Landes et se prolonge en Espagne. Voici des idées de destinations testées par notre équipe !
Voir l’article

Les meilleures destinations européennes

Cet été, découvrez des destinations proches de nos frontières. Remplacez plages et cocotiers par dépaysement et découverte. Voyagez différemment en optant pour un véhicule de loisirs : la liberté avec le confort d'être chez soi.
Voir l’article

Commentaires (0)

Aucun commentaire pour l'instant
Produit ajouté aux favoris
Produit ajouter au comparateur.